Service Mixte Départemental Eau et Assainissement

commande publique, tertiaire

  • Lieu Saint Paul de Jarrat (09)
  • Maître d'ouvrage Conseil Général de l’Ariège
  • Équipe de maîtrise d'œuvre Goubert&Landes (Architectes mandataires), Séquences (Architectes associés), Seti (BET Structure), Sacet (BET Fluides / électricité)
  • Type de mission Mission de base + exécution
  • Calendrier Études 8 mois - Durée des travaux 12 mois
  • Coût des travaux 2 100 000 € HT (2003)
  • Surface de plancher Locaux techniques 1 000 m2 - Locaux administratifs 1 500 m2

Locaux administratifs et techniques du Service Mixte Départemental d’Eau et Assainissement (SMDEA)

Créé en 2005 par des élus Ariégeois et Haut-Garonnais, pour mettre en commun les moyens nécessaires à ses activités, le Syndicat Départemental de l’Eau et l’Assainissement (SMDEA) ne tarde pas à de développer rapidement. Aussi, le Conseil Général de l’Ariège s’est vu contraint de créer des nouveaux locaux à cette entité.

Véritable outil de coopération intercommunale spécialisée dans les domaine de l’eau et l’assainissement cette organisation nécessité tant de bureaux, pour la partie administrative, que d’atelier d’entretien et de stockage pour assurer parfaitement ses missions premières que sont l’entretien, la rénovation et l’optimisation des installations d’eau potable et d’assainissement des 297 communes membres.

Sur la parcelle du projet existaient les anciens entrepôts d’un transporteur, c’est tout naturellement que nous avons transformé ces locaux disponibles en atelier et plus généralement en espace de stockage. Le reste du programme consistait à la création de nombreux bureaux correspondant aux besoins administratifs qui accompagnent les démarches préalables aux travaux. Ces bureaux, tous au rez-de-chausée sont disposés en U en dégageant, ainsi, une cour intérieure qui est consacrée exclusivement aux véhicules des ateliers.

Le principe constructif choisi pour ce bâtiment est de type industriel, charpente et bardage métalliques entrecoupés de voiles béton. Une résille métallique souligne l’édifice, mais donne également une ombre portée tamisée sur les facades en guise de protection solaire.

neque. nunc Praesent elit. velit, sit Nullam non