RÉSIDENCE L’ORLANDO – 176 LOGEMENTS COLLECTIFS A TOULOUSE

commande privée, logement collectif

  • Lieu Rue Virginia Woolf - Toulouse
  • Maître d'ouvrage Edouard Denis promotion
  • Équipe de maîtrise d'œuvre Goubert & Landes, EMO, EEC, ETHESIA, APAVE
  • Type de mission APS/APD - Permis de construire - Plans de vente - DCE
  • Calendrier Livré en 2020
  • Coût des travaux 10 000 000 € HT
  • Surface de plancher 10 684 m2

Le projet se compose d’un bâtiment accueillant 176 logements répartis en R+3 et R+5 en un seul volume bâti.

Le volume bâti vient s’implanter le long du domaine public, articulant l’angle de deux rues dont l’une structurante.

Sa forme épouse la géométrie de l’unité foncière, elle offre une certaine frontalité côté domaine public, dégageant ainsi un coeur d’îlot généreux et protégé.

Cette opération propose 55 logements destinés à l’habitat social et 121 logements en promotion privée.

Les différents échanges menés en amont avec les services de la ville ont permis de proposer un projet global, intégrant une réflexion sur le programme mais également sur le quartier. 

Une zone de parking est créée sur la limite nord ouest du terrain. Ce stationnement public se prolonge d’un cheminement piéton permettant de proposer un maillage piéton.

Il concrétise la volonté de la commune par son OAP, de créer des liaisons douces inter-quartier. Les accès aux différentes cages d’escaliers se font indifféremment par la rue et depuis le coeur d’îlot fluidifiant ainsi les déplacements piétons. Des espaces de stationnements 2 roues sont répartis sur l’ensemble de l’opération afin d’en faciliter l’usage. 

Le stationnement véhicules est réalisé en sous sol sur deux niveaux permettant de valoriser les espaces de pleine terre.

Notre projet propose une écriture architecturale rationnelle et contemporaine. Les façades sur rue sont traitées avec un dialogue résolument urbain, et une volonté de proposer de la modularité aux habitants (Brise soleil verticaux). Ils choisissent de se protéger de l’espace public, ou bien de s’ouvrir à lui.

Les façades opposées à la rue sont traitées de manière à s’ouvrir largement sur le coeur d’îlot.

Constitué de 3 matériaux principaux, la pierre, le bois et le verre, les façades offrent un ensemble architectural homogène.