Pôle Petite enfance à Lourdes

commande publique, enseignement et petite enfance

  • Lieu Lourdes (65)
  • Maître d'ouvrage Communauté de communes du Pays de Lourdes
  • Équipe de maîtrise d'œuvre Goubert&Landes (Architectes), Aec (BET Structure), Setes (BET Fluides / électricité), Gamba (BET Acoustique), Complément Terre (BET Paysage)
  • Type de mission Mission de base - Concours sur esquisse (lauréat)
  • Coût des travaux 3 400 000 € HT
  • Surface de plancher 2 125 m2

Une volumétrie simple avec une grande variété d’espaces au service de l’éveil des enfants

Comment articuler le passé du site avec son parc urbain, ses équipements imposants, ses maisons de ville, le boulevard, la rue ? Comment inscrire un équipement de proximité dans ce site en pleine mutation ?

Minimalisme ?

Anticipant un projet urbain aux contours encore incertains, le parti architectural du pôle de la petite enfance va chercher son inspiration dans les incontournables du site : les sujets arborés du parc, l’avenue et son habitat pavillonnaire, les vitrages de la grande salle de spectacle. La réponse à ce désordre est volontairement radicale : simplicité formelle, singularité et minimalisme dans son vocabulaire. L’architecture du bâtiment tient malgré tout une identité propre avec une palette picturale, des produits verriers extérieurs riches, permettant de discerner la spécificité d’usage de cet équipement public.

Une organisation de plain pied pragmatique

Cette organisation facilite le travail des éducateurs, mais aussi et surtout le déplacement des enfants. Une maison de la petite enfance est le lieu d’accueil et d’éveil pour les tout petits, mais également un espace professionnel pour les adultes qui doit être pratique, efficace et confortable.

Le pôle s’installe dans un corps principal longitudinal de plain pied, sur lequel se rattachent deux ailes qui hébergent l’ensemble des deux multi-accueils, le relais des assistantes maternelles et la mutualisation des espaces communs tels qu’un lieu d’accueil enfants-parents, la salle polyvalente, la salle de jeux d’eau et la cuisine. La cuisine et ses espaces servants sont installés avec accès direct sur la voirie.

Cette organisation permet de structurer deux programmes de multi-accueils distincts à l’intérieur d’un projet clair, efficace et contemporain dans une continuité de liaisons internes. Seul la ludothèque et les espaces de détente du personnel qui donneront une dimension à l’échelle du projet seront au R+1.

Des vues paysagères

Les espaces de vie de chaque structure sont positionnés de telle sorte qu’ils puissent jouir d’une agréable vue sur des jardins plein sud adaptés aux différentes étapes de l’éveil de l’enfant ; «le jardin de la souris verte», «le jardin de l’évolution» et le «jardin du parc» des tous petits. Ce dernier étant connecté en son cœur au jardin public d’enfants par ces espaces extérieurs dédiés aux jeux.

quis, ante. quis ut odio risus. vel,