Construction de logements collectifs à Foix

commande publique, logement collectif

  • Lieu Foix (09)
  • Maître d'ouvrage OPH Ariège
  • Équipe de maîtrise d'œuvre Goubert&Landes, Berg (BET VRD), Nedd (BET Structure), Technisphère (BET Fluides)
  • Type de mission Mission de base
  • Calendrier 6 mois (études) + 18 mois (chantier)
  • Coût des travaux 4 716 000 € HT
  • Surface de plancher 3 394 m2

Ce programme de quarante-trois logements sociaux sur les hauteurs de Foix au plateau de Cadirac sera exécuté en deux tranches. La première est composée de dix-huit logements en villa en bande et d’un collectif de dix logements. Tous les bâtiments sont en R+1. La voie de desserte principale de l’ensemble du programme est située au nord de la parcelle. De part et d’autre de cette voie sont alignées des villas par grappes de trois et quatre logements accolés. Les deux bandes de logements au nord sont reculées le plus sur leurs parcelles pour mettre les terrasses et les espaces verts au sud sur le devant. À l’inverse les logements en vis à vis sont avancés vers la voirie pour libérer les mêmes espaces dans la même orientation. Chaque logement a son garage et une place de midi est prévue à l’intérieur de chaque lot.

Le collectif, quant à lui, est implanté au sud de la parcelle. La capacité de ce collectif est de dix logements dont trois T3 et deux T2 par niveau. Chaque appartement au rez-de-chaussée de ce bâtiment dispose d’un jardin privatif tandis qu’à l’étage chaque appartement est doté d’une terrasse. Chaque logement a également son propre cellier. Devant le bâtiment des places de stationnement sont aménagées et des garages couverts et fermés sont à attribués à quelques logements au coeur du programme un espace vert commun aménagé sera le lieu privilégié pour l’ensemble des habitants.

La seconde tranche vient compléter le programme avec quinze logements en villa en bande en R+1 de plus. Tout comme pour la première tranche les logements sont regroupés en deux, trois ou quatre villas accolées reliées par leurs garages. Ils sont disposés de part et d’autre d’une voie centrale, elle-même raccordée à la voie principale de la première tranche. L’orientation principale de ces logements est est/ouest à l’exception des logements situés au nord de la parcelle qui sont orientés nord/sud.

La forte déclivité de la parcelle nous a obligés à implanter les logements sur des plateformes adaptés aux pentes proposées par la parcelle. En effet, la pente étant beaucoup plus accentuée sur la partie sud de la parcelle (au niveau du raccordement avec la tranche 1) nous avons pris le parti de disposer seulement deux villas accolées tandis que sur la partie centrale et au nord de la parcelle où la pente est moins prononcée, nous les avons regroupé par quatre ou par trois. Enfin, en fond de parcelle, au nord, nous avons créé une aire de retournement, un nouveau piquage vers la parcelle 155. Nous avons également fait une liaison piétonne avec le lotissement existant.

Aliquam risus. in Donec justo vulputate, ut eleifend Aenean ipsum